L’école mathématique d’Alexandrie : lieu, communauté ou fiction ?

Orateur: VITRAC Bernard
Localisation: EHESS, France
Type: Histoire et philosophie des mathématiques
Site: UPEM
Salle: 3B 079
Date de début: 06/02/2007 - 16:00
Date de fin: 06/02/2007 - 16:00

Les historiens de l’Antiquité grecque usent (et abusent) de la notion d’école, notamment en ce qui concerne la philosophie, la médecine et, parfois, les arts. Ce qui définit alors l’école, avec toutes les variations que l’on peut imaginer, c’est l’existence (réelle ou supposée) d’un fondateur, généralement attaché à un lieu précis (temple, enclos sacré, jardin, gymnasium, ville), autour duquel une communauté se réunit, discute, enseigne et transmet (souvent enrichit et transforme) son savoir-faire ou sa doctrine. Cela a-t-il un sens de parler d’écoles ou de traditions mathématiques dans l’Antiquité grecque ? A titre d’exemple on se demandera qui a inventé l’école mathématique d’Alexandrie : le roi Ptolémée quand il a fondé le Musée et sa fameuse bibliothèque ou Euclide, quand il a composé ses Éléments, ou les historiens modernes des mathématiques grecques ?

Affiche: