Géométrie et perspective à la Renaissance

Orateur: PEIFFER Jeanne
Localisation: EHESS, France
Type: Histoire et philosophie des mathématiques
Site: UPEM
Salle: 3B 079
Date de début: 01/03/2005 - 16:00
Date de fin: 01/03/2005 - 16:00

La perspective des peintres, telle que la décrivent Leon Battista Alberti (1435), Piero della Francesca (vers 1480) ou Albrecht Dürer (1525), fonde la représentation de l'espace sur un dispositif géométrique. On peut dire qu'elle projette l'espace à trois dimensions sur un écran plat (comme le font encore nos modernes téléviseurs). Nous nous interrogerons sur l'origine de cette célèbre invention de la Renaissance ainsi que sur sa portée, notamment en mathématiques. Plonge-t-elle ses racines dans la théorie optique du Moyen-Age, dont elle serait un simple prolongement (l'hypothèse d'Oxford) ou a-t-elle été élaborée empiriquement dans les ateliers des peintres et ingénieurs italiens ? Simple technique picturale, la perspective a eu d'importants prolongements dans de nombreux domaines et est souvent utilisée comme métaphore de la modernité (Husserl). En mathématiques, est est dite préfigurer la géométrie projective, dont les premiers concepts et outils ont été élaborés au XVIIe siècle sous la plume de Desargues et dont le développement ultérieur a bouleversé l'organisation de tout le champ mathématique. Que savons-nous des liens entre perspective et géométrie ?

Affiche: